Accueil > Services >  La reconnaissance des acquis et des compétences (RAC) > 

Foire aux questions (RAC)

Vous trouverez ci-joint des réponses aux questions les plus souvent posées.

Si vous ne trouvez pas la réponse à votre question, n’hésitez pas à communiquer avec nous !

Q : Quelle est la différence entre un diplôme obtenu en reconnaissance des acquis et des compétences et un vrai diplôme ?

R : Aucune. Dans les deux cas, ce sont des personnes qualifiées qui évaluent votre maîtrise de chacune des compétences menant à l’obtention du diplôme. Les critères d’évaluation sont les mêmes que ceux utilisés pour les examens en formation. Le diplôme émis par le MELS est exactement le même.

Q : Quels sont les frais pour me faire reconnaître un DEP ?

R : Il n’y a pas de frais pour se faire reconnaître des compétences dans un programme de la formation professionnelle. Par contre, si on vous suggérait des lectures ou des cours pour préparer des évaluations, certains frais pourraient s’applique.

Q : Est-il plus facile d’obtenir un diplôme dans le cadre d’une démarche de reconnaissance des acquis et des compétences qu’à la suite d’une formation ?

R : Non. Dans les faits, vous aurez à satisfaire aux mêmes exigences que les personnes qui suivent une formation, c’est-à-dire posséder les mêmes compétences. Ce qui change, ce sont les méthodes d’évaluation adaptées qui vous permettent de faire la preuve de vos acquis dans des activités ou des situations qui vous sont familières. De cette façon, ce que vous maîtrisez est reconnu et vous n’avez pas à réapprendre ce que vous savez.

Q : J’ai 15 ans d’expérience. Est-ce que cela permet que des compétences soient automatiquement reconnues ?

R : Ce que l’on évalue en reconnaissance des acquis et des compétences ce ne sont pas vos années d’expérience mais ce que vous avez appris pendant ces années. Le nombre d’années ne suffit donc pas.

Q : Une fois mes acquis reconnus, est-ce que je dois obligatoirement suivre la formation qui me manque pour obtenir un diplôme ?

R : Vous n’êtes pas obligé de suivre des formations. À la suite de votre démarche, on vous remettra un document de type bilan sur lequel sera inscrite la liste des compétences qui vous sont reconnues, les recommandations quant au contenu des formations à suivre et des suggestions sur différentes façons de les acquérir.

Q : Combien de temps faudra-t-il pour faire reconnaître mes acquis et acquérir la formation qui me manque, s’il y a lieu ?

R : Chaque dossier est particulier et la durée dépend également de votre objectif (obtention d’un diplôme ou reconnaissance officielle de quelques compétences). Lors de votre première rencontre, on sera en mesure de vous donner une idée plus juste.

Q : Y a-il seulement mes expériences de travail qui comptent ?

R : Non. Vos expériences de vie, de bénévolat, de loisirs ou toutes autres activités personnelles peuvent être prises en compte, dans la mesure où vous faites la preuve que ce que vous y avez appris a contribué à développer les compétences que vous voulez faire reconnaître au regard d’un programme d’études.

Q : Mon employeur sera-t-il informé de ma démarche et de mes résultats ?

R : Les établissements scolaires qui offrent des services de reconnaissance des acquis et des compétences sont tenus, par la loi, à la confidentialité. Il vous reviendra donc, selon vos objectifs et votre intérêt, de décider si votre employeur doit être au courant et d’agir en conséquence.

Q : De quelle façon va-t-on s’y prendre pour m’évaluer ?

R : Différents moyens vous seront proposés pour que l’on évalue chacune des compétences que vous souhaitez faire reconnaître. Par exemple, un spécialiste de contenu peut se rendre, avec votre accord et celui de votre employeur, dans votre milieu de travail et vous observer lorsque vous accomplissez une tâche. Dans d’autres cas, vous aurez à réaliser un travail personnel, à la maison, et rencontrer par la suite un spécialiste qui vous questionnera, par exemple, sur la méthode de travail que vous avez utilisée ou encore qui vous demandera d’apporter certaines modifications au travail présenté. Les moyens d’évaluation sont multiples et vous aurez l’occasion d’en discuter avec les spécialistes et la conseillère ou le conseiller responsable de votre dossier et de convenir avec eux des moyens qui conviennent le mieux à votre situation.

Site Internet de la CSDL Site Internet de la CSDL Site Internet «Ma carrière se dessine» - page d'accueil