Mylène Lavoie, finissante en Coiffure

Des nouvelles d’une finissante en Coiffure !


Mylène Lavoie, finissante du programme Coiffure du Centre de formation professionnelle Paul-Émile-Dufresne, travaille maintenant comme assistance-coiffeuse à l’Institut de beauté Louise Aubert, salon de coiffure réputé de l’arrondissement Vimont à Laval. Elle a accepté de nous rencontrer afin de nous faire part de son expérience et de la poursuite de ses projets.

Dès son entrée au secondaire, Mylène s’intéressait déjà aux soins esthétiques. Après avoir obtenu son diplôme d’études professionnelles en Esthétique au Centre de formation Compétences-2000, elle a voulu pousser encore plus loin ses connaissances dans le domaine. Elle s’est donc inscrite en Coiffure au Centre de formation professionnelle Paul-Émile-Dufresne en vue d’exercer le métier de coiffeuse.

Maintenant diplômée depuis un peu moins d’un an, Mylène n’a que de bons commentaires à l’égard du programme et des enseignants. « J’ai été encadrée du début à la fin », a-t-elle prononcé. « Le Centre de formation Paul-Émile-Dufresne m’a permis de réaliser mon plein potentiel en apprenant des meilleurs », a-t-elle renchéri avec enthousiasme. Non seulement le programme est reconnu par les entreprises du secteur, mais il permet également d’intégrer le marché du travail avec toutes les compétences nécessaires pour exercer le métier. En effet, les élèves du programme Coiffure profitent d’équipements à la fine pointe de la technologie permettant des apprentissages concrets.

Ce qu’elle aime le plus de sa profession, c’est le contact avec les gens et le sentiment d’apporter de la joie à ses clients. « Les gens sont heureux de venir au salon et ça se ressent ! », a-t-elle dit. Mylène rappelle que le métier de coiffeur est très varié. En effet, les coiffeurs analysent le cuir chevelu et le cheveu, ils conseillent un style de coiffure, ils réalisent des shampooings, des coupes de cheveux, des mises en plis, des mèches, des permanentes et des colorations. Ils accomplissent également des tâches reliées à la vente et à l’accueil de la clientèle, bref, rien pour s’ennuyer !

Mylène Lavoie a acquis une panoplie de connaissances et a développé plusieurs compétences qui l’aident à cheminer au niveau professionnel, tout comme au niveau personnel. Elle aspire à poursuivre sa carrière comme coiffeuse, car c’est ce qui la rend heureuse, fière et utile. Bravo Mylène et bonne continuité !

Articles de cette section